Serge FAURE

Murat le Quaire

63150

Auvergne

FRANCE

 

Photo Bilder Foto Photography   

Picture تصوير 摄影  Фотография

immagine 写真 फोटोग्राफ़ी פאָטאָגראַפיע

fotografia φωτογραφία ipsum

 

Photographies du site

protégées par Copyright France

Présentation

Tarification photos

Si vous êtes intéressé par l'utilisation ou l'acquisition de certaines de mes photographies.

Cliquez sur l'icone pour accéder aux grilles tarifaires, selon utilisation.

Fonctionnement

Cliquer sur une photo pour l'agrandir.

Cliquer sur le curseur en haut à droite de la photo

pour lancer un diaporama.

Bonne visite

Partager avec (share)

Dernière mise à jour le:

18 juillet 2018

Visiteurs

un compteur pour votre site

Livre d'or

Livre d'or

Guest book

http://www.photopassionsergefaure.com/galerie-photo/nus-nudes-calendrier-2013-secrets-de-fromages/

<script type="text/javascript">
  var _gaq = _gaq || [];  _gaq.push(['_setAccount', 'UA-30976318-1']);  _gaq.push(['_trackPageview']);
  (function() {    var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true;    ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js';    var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s);  })();
</script>

<div id="viadeoBlog"><script type="text/javascript" src="http://widget.viadeo.com/blogs/afficheblog/?w=1&b=0045oqjy1xymhd86&u=0045jopu595mjs0b"></script><noscript>Rejoignez Viadeo, le réseau social professionnel choisi par <a href="http://www.viadeo.com/fr/profile/serge.faure7" title="Profil Viadeo de Serge FAURE"> <b>Serge FAURE</b></a> et plus de 45 millions de professionnels</noscript></div>

Sur le Chemin de Compostelle

Parcours en photographies

 

Pourquoi le Chemin de Compostelle ?

 

 

 Ce projet de parcourir une longue distance à pieds me trottait dans la tête depuis plusieurs années. L’heure de ma vie professionnelle se terminant. Je souhaitais me lancer un défi personnel.

Passionné depuis longtemps par la marche à pieds et la randonnée en montagne. Je voulais parcourir une distance longue en ligne. Partir d’un point pour arriver à un autre et non en boucle comme je l’ai souvent pratiqué. Un parcours qui me permettrait de lier mes deux passions, la randonnée et la photographie.

 

 Mon souhait était de partir seul, sans contraintes de quelque ordre que ce soit, la liberté quoi. Mais je désirais aussi aller à la rencontre des nombreuses personnes que je croiserais tout au long de ce chemin.  

Il me fallait éviter une logistique trop lourde, donc éviter un sac à dos en surpoids (pas de toile de tente). Une réponse! « Le soir tu manges et dors en gîtes, en refuges ou chez l’habitant. Quel meilleur moyen pour créer des liens ».

 

 L’impératif était que ce trajet soit long, deux mois, trois mois et pourquoi pas plus. Comme je l’ai déjà dit « pas de contrainte, aucune ».

 

 Après avoir exploré plusieurs possibilités, je me suis dit « Serge! Tu veux parcourir une distance à pieds importante et où tu vas rencontrer du monde ». Mon choix s’est porté sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle comme une évidence.

Pourtant, je ne suis pas croyant au sens strict du terme. Ma religion c’est « ma vie » avec ses bonheurs et ses déceptions. A l’orée de mes soixante ans, je considère que j’ai déjà eu une vie bien remplie. Et comme je vais commencer une nouvelle vie (la retraite). Je repars à zéro, tous les codes sont au vert « Vas-y Serge! Fonce et profite au maximum des belles années qui te restent à vivre ».

 

 Ce que je ne vous ai pas encore dit. C’est que mon parcours se fera du Puy en Velay jusqu’à Porto (Portugal) en empruntant le tracé jacquaire. Pourquoi le départ du Puy en Velay? Pour moi c’est très simple. Ma carrière a commencé par un apprentissage de cuisinier à l’hôtel Régina dans cette charmante ville et par conséquence, une partie de mon adolescence. Premières confrontations à la vie active « comme on dit » et premières rencontres amoureuses (Premiers baisers, premières années d’autonomie, premières grosses bêtises). Il était normal dans mes pensées que mon départ se fasse de là où j’ai eu mes premiers émois.  C’était aussi une façon pour moi de tirer ma révérence à cette vie professionnelle riche en défis et en expériences humaines qui ont jonché cette première partie de mon existence.

 

 Maintenant je suis serin et peux attaquer ma seconde vie avec enthousiasme, joie, convivialité et dynamisme. 

 

 Alors maintenant! Prenez vos chaussures de marche! Prenez vos bâtons! Et suivez moi dans mon périple!

 

Sélectionner une étape en cliquant sur les parcours ci-dessous

"Clic" sur l'image pour voir le parcours
"Clic" sur l'image pour voir le parcours
"Clic" sur l'image pour voir le parcours
"Clic" sur l'image pour voir le parcours
"Clic" sur l'image pour voir le parcours

Carte du projet de mon parcours

"Clic" sur la carte pour l'agrandir
"Clic" sur la carte pour l'agrandir